Explosant x

INSTALLATION PERFORMANCE
visuel

Tout a commencé quand nous avons été invitées à créer une oeuvre pour la Biennale de Lyon 2013. Le thème de l’édition cette année était : La narration chez les artistes visuels. Nous avons voulu jouer le jeu, et sommes parties du mot « conter ». En menant quelques recherches rapides, nous nous sommes rendu compte que l’étymologie du mot « CONTER » est la même que celle du mot « COMPTER ». Nous avons alors eu l’idée de proposer une exposition en forme de problème mathématique… c’est-à-dire une jolie exposition, minimale, avec des choses simples à compter.

HORREUR : c’est quand l’exposition a été inaugurée que nous nous sommes aperçues que dans les problèmes mathématiques, les histoires ne sont vraiment pas intéressantes : trop tard, le public était là… et notre installation était ratée. Nous avons cherché une solution à ce problème, et OUF, nous en avons trouvé deux :

1) La correction de la vue du public.
2) La correction de ce que le public allait voir.

Concrètement ?

– Une installation constituée d’oeuvres abstraites et minimales.

– Une performance

  • Où un homme mêlé au public met en cause l’hermétisme de cette exposition.
  • Où une voix off, comme venue de nulle part et incarnant l’exposition, répond à cet homme.
  • Qui s’achève par la manipulation et la transformation des œuvres exposées, qui se peuplent ainsi d’images et acquièrent (enfin) une dimension narrative.

Crédits

Écriture, conception, manipulations : aalliicceelleessccaannnnee&ssoonniiaaddeerrzzyyppoollsskkii / L'homme : Serge Gaborieau / La voix-off : Violaine Phavorin / Création à l'occasion de la 12ème Biennale de Lyon 2013.

> PROCHAINE PHOTO carrousel explosantx

Photos : La Biennale de Lyon 2013