Le jour où le Penseur de Rodin s'est transformé en gomme
2017, SPECTACLE / Création en janvier 2018.
visuel

Considérons que notre projet de spectacle se fonde sur une collection d’outils d’écriture gadgets.
Considérons donc que ces objets sont inoffensifs, et que le spectacle le sera également.
Mais considérons tout de même que ces objets sont produits massivement en Chine. Produits massivement en Chine et destinés à inonder les foyers occidentaux.
Considérons de ce point de vue qu’ils ne sont peut-être pas si inoffensifs.
Considérons qu’à travers l’importation de ces objets, l’Occident est peut-être, sans le savoir, importateur d’une autre conception du monde. Une conception radicalement autre.
Le choc.

Ci-dessus : Images de documentation des étapes de travail (résidences et maquette).

Étapes


Avril 2017 : résidence d'écriture / CENTQUATRE-Paris.
Juin 2017 : résidence d'écriture & étape publique / Festival Le Hâvre / Théâtre du VIVAT-Armentières.
Septembre 2017 : résidence de scénographie / CENTQUATRE-Paris.
Octobre 2017 : maquette publique / festival Fragment(s), au Carreau du Temple, Paris.
Janvier 2018 : Création.

Dates


25 janvier 2018 – Théâtre du Vivat, Armentières
30, 31 janvier, 3 février 2018 – Le CENTQUATRE-Paris










Crédits & mentions


IDÉE, TEXTE, DISPOSITIF & SCÉNOGRAPHIE : aalliicceelleessccaannnnee&ssoonniiaadderrzzyyppoollsskkii.
INTERPRÉTATION : Renan Carteaux, Sonia Derzypolski, Alice Lescanne.
CRÉATION LUMIÈRE : Julien Pichard.
CRÉATION SON : Julien Malfilatre.

PRODUCTION DÉLÉGUÉE : Le CENTQUATRE-Paris
COPRODUCTION (EN COURS) : Le Vivat, scène conventionnée danse et théâtre, Armentières
SOUTIENS : Palais de Tokyo – GALLERIA CONTINUA, San Gimignano/Beijing/Les Moulins/Habana.

[+] télécharger le dossier.